6489_131513936089_51865966089_3049593_2356984_n

Les jeunes à l’honneur

Les 28, 29 et 30 aout ont eu lieu les universités d’été des jeunes centristes à Agen. Prés de 1.000 personnes se sont ainsi retrouvées dans une ambiance chaleureuse afin d’évoquer l’avenir, les prochaines échéances électorales ayant bien évidemment été au cœur des débats.

Rappelant que le nouveau centre est le seul parti politique à confier l’organisation de ses universités d’été aux jeunes, Hervé Morin a une nouvelle fois insisté sur la nécessité de renouveler la classe politique et sur sa volonté de voir émerger une nouvelle génération d’élus dés le mois de mars prochain, à l’occasion des élections régionales.

Riche de 11.000 adhérents, le Nouveau Centre a su en 18 mois s’imposer comme le parti de la jeunesse et de la modernité, avec comme figure de proue Damien Abad, benjamin du Parlement Européen et Président des jeunes centristes.

« Le Nouveau Centre, c’est l’UDF d’aujourd’hui »

Les déclarations récentes de Marielle de Sarnez n’ont évidemment laissé personne indifférent… En annonçant avoir davantage de points communs avec les défenseurs du mur de Berlin qu’avec la grande famille libérale, démocrate, sociale et européenne à laquelle nous appartenons, le MODEM est ainsi passé définitivement à gauche. La présence aux universités d’été du Nouveau Centre de Michel Mercier et de Jean Arthuis était à cet égard riche de symboles ….

Hervé Morin, Jean-Christophe Lagarde et Damien Abad ont fait part de leur volonté commune de voir se rassembler tous les centristes, des radicaux à l’UMP, au sein d’une même famille, celle de L’UDF d’aujourd’hui. « Nous voulons être non pas les porteurs d’eau mais les porteurs d’idées d’une majorité ouverte et rassemblée, agissant pour faire quelque chose plutôt que pour être quelqu’un » a lancé Damien Abad, acclamé par un auditoire lui réservant une « standing ovation »…

Le parti de la Liberté et de l’Equité

Le Nouveau centre a choisi de participer à la réforme de notre pays plutôt que d’être dans l’immobilisme et l’opposition systématique. Le Nouveau Centre, c’est le parti de la liberté … mais la liberté doit induire la responsabilisation de chacune et chacun de nous. Et c’est parce que le Nouveau Centre est composé d’élus responsables que nous saurons peser et mettre en avant les valeurs en lesquelles nous croyons.

Equité fiscale et débat sur la TVA sociale , respect des libertés individuelles et demandes de garanties notamment dans le cadre de la réforme judiciaire , charte des droits numériques, voila parmi tant d’autres des sujets sur lesquels le Nouveau Centre saura dans les jours qui viennent peser et afficher sa propre identité au sein de cette majorité réformatrice et rassemblée.

Publicités