Avec 214 candidats investis sur les listes d’union de la majorité présidentielle, le Nouveau Centre est représenté dans l’ensemble des régions métropolitaines, présent sur 87 listes départementales, ainsi qu’en Guadeloupe et à la Réunion.

La visibilité de notre parti lors de ce scrutin est renforcée par la présence de 2 têtes de liste régionales (Valérie Létard dans le Nord – Pas de Calais et François Sauvadet en Bourgogne) et 15 têtes de liste départementales.

En outre, les 214 représentants du Nouveau Centre figurent en bonne place parmi les 1849 candidats des listes d’union.

Avec 44% de ses candidats dans le premier tiers, notre famille politique retrouve la position de l’UDF au lendemain du scrutin de 2004. En cas de défaite des listes d’union dans l’ensemble des régions, les centristes sont assurés de représenter 20% des élus de la majorité présidentielle.

Par ailleurs, le Nouveau Centre honore ses engagements en faveur :

  • de la mixité en présentant davantage de femmes que d’hommes sur les listes d’union,
  • du renouvellement : Avec 178 candidats non – sortants le Nouveau Centre affiche ainsi clairement sa volonté d’oeuvrer pour le renouvellement à l’échelle des régions. 63 candidats non – sortants figurent ainsi parmi les éligibles,
  • du rajeunissement : Avec 11 positions éligibles attribuées à des candidats de moins de 35 ans le Nouveau Centre s’engage pour le rajeunissement des assemblées régionales.

En Lorraine, le Nouveau Centre présente 5 candidats, dont 3 en position éligible :


Christine ARDIZIO – 14ème position – Meurthe et Moselle

Jean-Luc BOHL – 2ème position – Moselle

Roland ROTH – 4ème position – Moselle

Nathalie COLIN-OESTERLE – 7ème position – Moselle

Anne GIRARD – 27ème position – Moselle


Publicités