Il y a quelques jours à la Rochelle, la première secrétaire du Parti Socialiste, Martine Aubry, s’était indignée des mesures prises par le gouvernement pour le démantèlement de camps illégaux de Roms. « L’été de la honte » avait-elle martelé à qui voulait l’entendre !

Et voilà que l’on découvre que la Présidente de la Communauté Urbaine de Lille a demandé en juillet au TGI de sa ville l’expulsion d’un camp de Roms à Villeuneuve-d’Ascq.

Un double langage auquel la première secrétaire du PS nous a habitués ! … Preuve à l’appui.

Publicités