Patrick Luxembourger en compagnie de Nathalie Colin-Oesterlé, présidente de la fédération de Moselle

STRASBOURG, 30 janvier 2011 (AFP)

Patrick Luxembourger (Nouveau centre), le maire sortant de Terville (Moselle), qui fut au début des années 2000 la commune la plus endettée de France au prorata du nombre de ses habitants, a été réélu au premier tour avec plus de 54% des voix dimanche, selon son cabinet.

Commune d’environ 6.500 habitants dans la banlieue de Thionville, Terville a été appelée à voter après la démission collective d’une vingtaine de conseillers municipaux menés par la première adjointe, Edith Talarczyk. Ces élus contestaient des investissements nouveaux voulus par le maire Patrick Luxembourger. Celui-ci a été réélu avec 54,96% des suffrages.

Quatre candidats étaient en lice, dont Mme Talarczyk qui n’a obtenu que 18,42% des voix, devancée par la liste PS d’Alfred Mescolini (19,22%). L’ancien maire communiste (1998-2001) Pierre Le Lay a obtenu 7,40% des voix.

Terville fut au début des années 2000, la commune la plus endettée de France au prorata du nombre de ses habitants avec un passif de plus de 120 millions de francs (18,2 millions d’euros) creusé par la municipalité communiste de l’époque.

Elu en 2001, Patrick Luxembourger avait fait démissionner en bloc son conseil municipal en décembre 2006 pour demander le soutien de la population dans un bras de fer engagé contre des banques, responsables selon lui de l’endettement faramineux de la ville.

M. Luxembourger avait été reconduit au premier tour à la partielle de 2007, puis en 2008, avec chaque fois près de 80% des voix. Entretemps, l’équipe municipale avait réduit la dette de la ville de près de moitié.

En mai 2010, la commune mosellanne, qui réclamait 60 millions d’euros à la Caisse d’Epargne qu’elle accusait de lui avoir accordé des prêts alors que la municipalité était asphyxiée financièrement, avait été déboutée par la chambre civile du tribunal de grande instance de Metz.

L’affaire est en appel.

 

Résultats du 1er tour (2269 exprimés) :

Patrick Luxembourger (NC) 1247 voix (54,96%)

Alfred Mescolini (PS) 436 (19,22%)

Edith Talarczyk 418 (18,42%)

Pierre Le lay (PCF-Front de gauche) 168 7,40%)

Publicités