« Suite à l’article paru ce matin (samedi 18 juin) dans les colonnes du Républicain Lorrain, nous nous devons d’apporter les précisions suivantes : les sénatoriales étant des élections nationales, et plusieurs listes UMP et du centre étant supposées candidates, nous avons préféré la clarté à la tambouille politicienne de la gauche dite unie… laquelle présentera plusieurs listes aux sénatoriales comme le souligne monsieur Darbois !

Diverses sensibilités existent à droite et au centre tant au niveau national que local. Elles seront représentées au moment des sénatoriales, dans la plus grande transparence.

Pour ce qui est de la politique locale, ce qui intéresse aujourd’hui les Messins, c’est le projet que nous porterons pour l’avenir de Metz et l’alternative à la politique menée aujourd’hui par l’équipe municipale de Dominique Gros. Et n’en déplaise à la gauche, ce projet, c’est dans l’union que nous le construirons et le porterons, pour l’avenir de Metz et des Messins. »

Marie-Jo ZIMMERMANN

Nathalie COLIN-OESTERLE

Publicités