COMMUNIQUE DE PRESSE DU NOUVEAU CENTRE

 

«Baisse des charges sur les salariés permanents en agriculture :

l’Assemblée franchit une nouvelle étape ! »

 

Le financement proposé par Charles de COURSON, député Nouveau centre de la Marne et vice-Président de la Commission des finances de l’Assemblée et Jean DIONIS du SEJOUR, député Nouveau centre de Lot-et-Garonne, vice-Président de la Commission des affaires économiques de l’Assemblée, pour permettre la baisse du coût du travail agricole a été accepté aujourd’hui par l’Assemblée nationale.

 

Dans le cadre du vote de la partie recette du budget de l’Etat pour 2012, une enveloppe de 240 millions d’euros, comprenant une taxation sur les boissons contenant du sucre ajouté et une taxe sur les boissons contenant des édulcorants de synthèse a été réservée pour le financement d’une réduction des charges sociales patronales des CDI dans l’agriculture.

 

Cette initiative prise par  Charles de COURSON, Jean DIONIS du SEJOUR et plusieurs membres de la majorité dont Bernard REYNES, permettra de lutter efficacement contre la précarisation des salariés agricoles et d’améliorer durablement la compétitivité de l’agriculture française.

 

L’enveloppe de 240 millions d’euros adoptée permettra de financer une mesure de réduction des charges patronales sur les 20 premiers contrats de travail dans toutes les entreprises agricoles, coopératives et industrielles relevant du régime social agricole. Cette mesure sera débattue par l’Assemblée nationale début novembre en 2ème partie du projet de loi de finances pour 2012.

Publicités