You are currently browsing the tag archive for the ‘UDI’ tag.

FullSizeRender

Dans la perspective de l’élection à la Présidence de l’UDI, Hervé MORIN vient à la rencontre des adhérents et sympathisants, samedi 04 octobre prochain à partir de 11 heures au Théatris Bar, 4 place de la Comédie à Metz.

L’occasion pour le Président du Conseil National de l’UDI d’exposer son ambition pour notre mouvement, afin de faire de l’UDI une alternative politique efficace et crédible.

Faites comme Les Bâtisseurs, et rejoignez nous le 04 octobre !

 

1380137_583164638388137_1764560430_n

Républicain Lorrain du 24/10/13

IMG_0061

La Semaine du 24/10/13

 

METZ, 16 oct 2013 (AFP) – L’UMP a désigné la députée de Moselle Marie-Jo Zimmermann tête de liste aux municipales à Metz, avec pour mission de présenter une « liste d’union » pour battre le maire sortant PS Dominique Gros, a-t-on appris mercredi.

La commission d’investiture nationale de l’UMP a choisi mardi soir Mme Zimmermann, 62 ans, pour conduire une « liste d’union avec les UMP, les centristes de l’UDI et du MoDem » a déclaré à l’AFP Patrick Thil, secrétaire de l’UMP Moselle. « Mais les conditions de l’union restent à établir », à la fois sur le projet et sur la composition de la liste, a-t-il précisé.

En 2008 deux listes concurrentes de l’UMP à Metz, l’une menée par l’inamovible maire sortant Jean-Marie Rausch, qui visait un septième mandat, et l’autre par Marie-Jo Zimmermann, avait permis la victoire du socialiste Dominique Gros avec plus de 48% des voix, contre 27,4% pour M. Rausch et 24,3% pour Mme Zimmermann.

Les chefs de file messins de l’UDI et du MoDem, qui ont annoncé la semaine dernière leur intention de s’associer, conformément au rapprochement de leurs partis respectifs au niveau national, se sont montrés sensibles à l’appel de l’UMP. « Il faut trouver un accord avec les uns et les autres, comme un contrat de mariage » a ainsi déclaré à l’AFP Nathalie Colin-Oesterlé, chef de file UDI à Metz. Siégeant à la fois au conseil régional de Lorraine et au conseil municipal de Metz, elle a dit souhaiter une liste formée « à un tiers par l’UMP, un tiers par le centre et un tiers par la société civile ».

Quant à Mme Nathalie Griesbeck (MoDem), députée européenne et vice-présidente du conseil général de la Moselle, elle a souligné mercredi qu’elle entretenait de « bonnes relations » avec Mme Zimmermann, qu’elle avait déjà soutenue au second tour des municipales en 2008, et a aussi jugé nécessaire de rassembler les forces pour s’opposer au PS et regarder « au-delà des luttes partisanes ».

photo

Patrick Weiten, Nathalie Colin-Oesterlé et Christian Braga

Patrick Weiten, Nathalie Colin-Oesterlé et Christian Braga

Le premier Conseil Départemental de l’UDI s’est tenu hier soir à Montigny-les-Metz en présence de Patrick Weiten, Président du Conseil Général de Moselle et Président de l’UDI Moselle. A cette occasion, Nathalie Colin-Oesterlé a été désignée Vice-Présidente et confirmée par Patrick Weiten, et par nos instances, « chef de file » UDI à Metz pour les municipales, avec un vote à l’unanimité.

Nathalie Colin-Oesterlé aura la lourde responsabilité de représenter l’UDI lors de cette campagne, de parler en son nom et d’organiser l’union pour gagner.

Par ailleurs, ses nouvelles responsabilités nationales auprès de Jean-Louis Borloo, en tant que membre du contre-gouvernement en charge du commerce et de l’artisanat, vont également lui permettre de travailler sur un sujet prioritaire pour notre territoire et placer la Moselle au cœur de la réflexion.

Samedi dernier s’est tenu le premier Conseil National de l’Union des Démocrates et Indépendants, en présence de nombreuses personnalités de notre mouvement et de plus de 1.600 conseillers nationaux, venus des 4 coins de France.

Présidé par Hervé Morin, le Conseil National a été entièrement consacré à l’économie et aux mesures à mettre rapidement en oeuvre afin que notre pays retrouve le chemin de la croissance.

A cette occasion, les conseillers nationaux ont adopté à une très large majorité un document d’orientation politique pour la mise en place d’un nouveau modèle de croissance reposant sur : la réduction massive des charges patronales et salariales, le retour aux 39 heures par accord d’entreprises, la modernisation du droit du travail et la simplification de la vie des entreprises, la mise en place de puissants leviers de financement des entreprises, … le tout dans un contexte de réduction massive de nos dépenses publiques.

A l’occasion du Conseil national du 15 juin, l’équipe du contre-gouvernement de l’UDI a également tenu sa 1ère réunion de travail autour de Jean-Louis Borloo et d’Yves Jégo. Contre-gouvernement auquel participe Nathalie Colin-Oesterlé, Présidente de la fédération de Moselle du Nouveau Centre et chef de file UDI sur Metz, laquelle sera en charge du commerce et de l’artisanat.

 

Discours d’Hervé Morin, Président du Conseil National

 

 

Discours de Jean-Louis Borloo, Président de l’UDI

L’Union des Démocrates et Indépendants appelle les partenaires sociaux à se saisir sans tabou des pistes proposées par le rapport remis par Yannick Moreau au Premier ministre. La situation exige qu’une discussion s’ouvre sur la question de l’allongement de la durée du temps de travail et sur une harmonisation des différents régimes.

En revanche, nous estimons qu’une nouvelle hausse de la fiscalité pesant sur les salariés, les retraitées ou les entreprises, ne doit pas être privilégiée car elle pourrait pénaliser la croissance et l’emploi et donc aggraver les déficits de notre système de retraites.

C’est pourquoi l’Union des Démocrates et Indépendants estime qu’il est nécessaire de mettre sur la table sans tabou la question de l’allongement de la durée du travail, piste proposée par le rapport de Yannick Moreau. Dans cette perspective, l’accélération de la mise en œuvre de la réforme des retraites de 2010 doit être envisagée afin de faire face aux déficits à court terme. A plus long terme, il nous apparaît également nécessaire de poser les bases d’une réforme ambitieuse visant à allonger la durée de cotisation à 44 ans et à repousser l’âge légal de départ à la retraite à 64 ans à horizon 2020.

Enfin, l’Union des Démocrates et Indépendants est favorable à la mise en œuvre d’une harmonisation progressive des différents régimes de retraites et d’une révision des modes de calcul des pensions. Une telle remise à plat n’a pas vocation à opposer les uns aux autres. Elle doit permettre de mieux tenir compte des parcours professionnels, en particuliers des femmes, de la pénibilité du travail et des modes de vie de moins en moins linéaires et d’élever enfin le niveau global des pensions de retraites.

Les représentants des composantes de l'UDI57 aux côtés de Patrick Weiten

Les représentants des composantes de l’UDI57 aux côtés de Patrick Weiten

Mercredi soir, les adhérents de l’UDI Moselle se sont retrouvés au centre Saint-Denis de la Réunion à Metz Devant les Ponts  pour leur première Convention Départementale, afin de procéder à la désignation des instances départementales.

Les représentants des principales composantes de l’UDI étaient présents pour ce moment historique dans la reconstruction de la grande famille du centre, parmi lesquels Nathalie Colin-Oesterlé pour le Nouveau Centre.

A l’issue des opérations de vote, qui se sont déroulées dans une ambiance très conviviale et amicale, Patrick Weiten, Président du Conseil Général de Moselle, a été élu Président de la fédération à une très large majorité.

Par ailleurs, ont été désignés les conseillers départementaux et les conseillers nationaux dont vous trouverez la liste aux liens suivants :

Liste des Conseillers Départementaux

Liste des Conseillers Nationaux

Le Nouveau Centre Moselle a réuni, lundi 29 avril 2013, sa convention départementale au cours de laquelle Nathalie Colin-Oesterlé, conseillère municipale de Metz et conseillère régionale de Lorraine, a été réélue, pour 3 ans, présidente de la fédération avec 97% des voix.

Les adhérents, venus en nombre, ont également procédé à l’élection du collège de membres titulaires du Conseil Départemental lequel désignera, dans les toutes prochaines semaines, les membres du nouveau bureau départemental.

A cette occasion, Nathalie Colin-Oesterlé a rappelé que le Nouveau Centre Moselle, 2ème force politique en nombre d’adhérents au sein de l’UDI Moselle, entendait jouer un rôle majeur en mars prochain afin de reconquérir les villes perdues en 2008, à commencer par Metz où Nathalie Colin-Oesterlé a été désignée « Chef de file » de l’UDI.

 

Composition du Conseil Départemental 

Membres de droit :

  • Nathalie Colin-Oesterlé, conseillère municipale de Metz, conseillère régionale de Lorraine
  • Roland Roth, Président de la Communauté d’Agglomération Sarreguemines Confluence, conseiller régional
  • Patrick Want, Maire de Rochonvillers

Collège membres titulaires :

  • Grégory Boyer
  • Daniel Christnacker
  • Laurent Dap
  • François Dellarosa
  • Marc Freymuth
  • Jean-Claude Galile
  • Anne Girard
  • Isabelle Lauer
  • Nicolas Lauer
  • Fabrice Lorrain
  • Isabelle Lux
  • Maurice Moussaoui
  • Jean-Marc Pasquereau
  • Sylvie Schiltz
  • Pierre Schumacher
  • Sébastien Souchon
  • Pauline Tabbone
  • Paul Vigneron
  • Jérémy Vinot
  • Anthony Vullo
  • Jean-Paul Zucconi

Agenda

Twitter – nouveaucentre57

Le Nouveau Centre

RSS Le Nouveau Centre

  • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.

RSS Flux inconnu

  • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.